Amin’s blues

De combats minables en combines foireuses, le boxeur poids lourd Amin Lodge, dit Le Courtaud, n’en finit plus de tomber dans le tréfonds de la mouise, de la dèche, de la débine… Existe-t-il un mot pour décrire sa descente aux enfers ? Certains soirs, possédé par une irrépressible pulsion de tuer, il court après son chanteur de blues fétiche qu’il rend inexplicablement responsable de son sort. Nad Burnsteen, la journaliste du Blues monthly stars de Chicago enquête… Noir, plus que noir : blark !

Max Obione nous plonge au cœur du deep south au-dessus duquel plane la mémoire du mythique Robert Johnson.

192 pages, format poche, 9 €
ISBN 9782369070535

(première édition Krakoen 2006)

Revue de presse

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s