Sidéral

Dans un futur très proche, notre vieille planète usée par des décennies d’exploitation sans vergogne, de pollutions gigantesques, d’épidémies hors de contrôle, de famines aux millions de victimes, de terrorismes aveugles et une guerre économique sans merci est devenue invivable.
Certains cherchent comment fuir vers un astre plus accueillant, d’autres croient encore possible d’y faire cohabiter huit milliards d’individus. Ultime tentative de réconcilier l’Homme avec l’Humain, la mission Rencontre est envoyée dans la Nouvelle Station Spatiale. Or, deux morts suspectes à bord de ce fleuron de la technologie internationale vont envenimer la situation.
Ancien de Scotland Yard, reconverti en auteur à succès, Eliott Purcell va mener l’enquête, quatre cent quinze kilomètres plus bas. Une investigation sous tension internationale, où la rapacité du capitalisme mondialisé et les expérimentations transhumanistes seront de rudes adversaires.
S’il faut un jour quitter la planète, qui en aura la possibilité ? Si les cerveaux sont numérisés pour voyager dans l’espace sur de longues durées, qui sera légitime pour les reconnecter ? Si une exoplanète est à portée d’imagination, sera-t-elle gérée selon les principes libertariens, discrètement à la manœuvre dans le projet Rencontre ?

Antoine Blocier signe ici un roman inclassable. À la fois polar, anticipation, réflexion philosophique, plaidoyer pour un autre monde, cette histoire très documentée s’appuie sur des faits de société, des travaux scientifiques en cours, dont certains semi-clandestins. Dans Sidéral, ce qui n’est pas encore « réel » est néanmoins planifié, voire plausible à brève échéance.

Antoine Blocier
Avant-propos de Didier Daeninckx
13×21, 298 pages, 18 euros
ISBN 978-2-36907-081-8

Distribution Pollen

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s