Carlito

CarlitoJe te chausse de mes Carlito, c’est avec elles que tu veux partir, avec moi en quelque sorte, tu n’as jamais craint le ridicule, tes petits pieds sont perdus dedans, ça ne fait rien, tu es têtue, tu veux partir avec, ta bouche est muette, tes yeux supplient…

Le cadeau d’adieu d’Aurel à Maddy…  ses Carlito.

Suivie de La défaite du dormeur


Max Obione
2 nouvelles
littérature noire
collection Petit noir
42 pages
prix 3,99 €
EAN 9782369070054
Distribution Code B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s