Quai Ouest

Dans la série Petit noir, à lire le temps d’un café voici Quai Ouest. Deux nouvelles. La première « Quai Ouest » : un écrivain en panne d’inspiration se réfugie à bord d’un voilier dans le port du Havre jusqu’au jour la rencontre d’une enfant réfugiée va bouleverser sa vie. (inédite) La deuxième « Ankylose…

Retour à Akasaka

On retrouve Max Obione dans ses « œuvres » usant de toute sa palette stylistique où la noirceur le dispute à l’humour. Noirceur tempérée parfois et humour noir comme il se doit. Grâce à l’éclectisme des sujets et des époques dans lesquelles les personnages évoluent, ces pages ne ronronnent pas, chaque texte apporte une surprise,…

Polar Blues saisons 1 & 2

Onze textes pour découvrir le blues, le noir, le cynisme, la vision politique, l’émotion et l’humour d’un auteur iconoclaste ! Sept des nouvelles rassemblées dans ce premier opus de Polar Blues sont extraites du recueil Dans la limite des places disponibles, éditions Le Temps des cerises, épuisé depuis trop longtemps. Ces textes, dont certains ont…

Vous offrir le pire

Avec Gaëtan Brixtel, on est directement en prise avec le cœur violent d’un quotidien noir. C’est un jeune dont les premiers émois sont ridiculisés sur les réseaux sociaux, une gamine qui tente de résister aux regards des autres après un viol, un psychotique qui garde lebébé de sa voisine… Souvent des jeunes adultes, presque ados…

Autant d’ennemis terrassés

Si le tunnel était une longue-vue, on verrait dans le rond de clarté une drôle de sarabande. Des femmes qui tombent des trains. D’étranges rôdeurs sur des échasses. Des ours en peluche qui jouent du couteau. Des écrivains à peau de crocodile. Des enfants initiés à l’art de la boucherie. Du tourisme de masse sans…

Échappées

Fragments de destinées où lumière et vie s’obstinent derrière la brume et les ombres qui trop souvent nous cachent l’essentiel. « C’est à partir de ce moment-là que je me suis mise à changer. C’est le mot que me répétaient les membres de ma famille. À mes yeux, c’était tout autre chose : j’avais un peu l’impression de…

Elles étaient de quelles couleurs tes vacances ?

Une série de tableaux souvenirs décrits avec des mots colorés. — Alors, elles étaient de quelles couleurs tes vacances, Nonno ? demande Augustin, philosophe de 3ans et demi, à mon retour de villégiature. Nonno ? c’est bibi, son grand-père, chromatiste socio affectif. Ça m’a interpellé quelque part, et aussi un peu plus loin, d’ailleurs. Du…